roches, nature et paysage

géopark

Une formation-action Géoparc des Monts d’Ardèche:

Faire découvrir, partager, promouvoir le patrimoine géologique

Le rendre accessible à tous
Une passion commune entre l’association Clapas et le CPIE du Velay

Suite à un appel à projet du Géoparc des Monts d’Ardeche dans
le cadre de son volet médiation, Maryse Aymes (pour Clapas roche nature et paysage)
et Jean-Noël Borget (pour le CPIE du Velay) s’engagent dans ce projet pour co-construire
des outils pédagogiques avec leurs futurs utilisateurs en octobre 2017.

Une enquête préalable CPIE fait apparaître 32 participants potentiels.
De là se précise un groupe de travail d’une quinzaine de personnes qui a participé
à cinq après-midis de rencontre-formation-échange
et co-construction d’outils de nov 2017 à mars 2018.

Les prototypes des outils ont été présentés aux auditeurs Unesco lors de la ré-évaluation du Géoparc juillet 2018
à la maison de site du Gerbier

Les outils définitifs ont été édités en août 2018 :
la 1ère présentation publique a eu lieu le 3 avril 2019
ainsi qu’une remise des outils à l’ensemble des participants.

Au cours des échanges avec le groupe de travail les besoins de chacun
sont ressortis en matière de formation et d’outils ; il est décidé de réaliser 2 outils : 

  1 : Un outil sur le temps, exposition et frise « Changer d’ère » :
il s’agissait d’illustrer l’histoire géologique du Géoparc des Monts d’Ardèche
avec des exemples locaux :
roches et paysages issus des géosites, de faire le lien entre l’histoire géologique de l’Ardèche
et l’histoire de la planète Terre.

Pour créer de belles reconstitutions paléogéographiques en lien avec la géologie du territoire,
il a été fait appel à un illustrateur spécialisé Pierrick Legobien.
Nous avons bénéficié des conseils de l’Université de Bourgogne en la personne d’Emmanuel Fara
qui étudie les empreintes de reptiles du géoparc.

Cette outil est en prêt gratuit auprès du géoparc des Monts d’Ardèche et consultable en ligne ici :

http://www.geopark-monts-ardeche.fr/education-et-geologie-geopark/outils-pedagogiques

– 2 : Un outil permettant de s’initier à la géologie à travers les matériaux utilisés dans le bâti : « le lithoscope ».
Il présente de façon simple les principales roches du géoparc, des clefs de détermination et encourage la découverte de quelques sites remarquables par leur architecture et le choix des matériaux :
un outil idéal pour les guides conférenciers, animateurs, structures d’accueil en tout genre et enseignants pour découvrir la géologie de leur secteur d’une manière innovante.

Cet outil est consultable ici :

http://www.geopark-monts-ardeche.fr/images/phocadownload/lithoscope%20_compressed.pdf

D’autres liens :

La frise (cliquez sur l’image)

L’expo 

http://www.geopark-monts-ardeche.fr/education-et-geologie-geopark/outils-pedagogiques.html »

Histoire géologique des monts d’Ardèche 

http://www.geopark-monts-ardeche.fr/decouvrir-le-geopark/presentation-du-geopark-geopark/histoire-geologique-des-monts-d-ardeche-geopark.html

 

 


SORTIES 2017

…cliquez pour agrandir…


Image

La Médiation en Sciences de la Terre – Pour qui, pourquoi, comment?

Une table ronde organisée par le Beaujolais
dans le cadre de ses actions « géopark »

docA5_couverture2-001docA5_intérieur2-001(1)


GEOLE 2015 – PNR des Bauges

Comme chaque année les rencontres annuelles
du réseau national des vulgarisateurs en sciences de la Terre, Géole
est un moment fort d’échanges de découvertes et de convivialité.
Cette année les rencontres 2015 de la section Géole/SGF se sont déroulées du 9 au 12 avril
au coeur du Geopark du massif du PNR des Bauges (label Unesco obtenu en 2011).

P1190956
Organisées par l’équipe du Parc naturel régional, et plus particulièrement par notre « géolien » local,
Christophe Lansigu, ces rencontres ont été très riches, autant chez pour les nouveaux
participants que pour les « anciens ».

P1190986 P1200038
En outre, le Président de la SGF M Jarrige nous a fait l’honneur de sa présence
et n’a d’ailleurs pas tari d’éloges à l’égard des actions menées et des projets présentés.
Avec plus de 60 participants, une salle dédiée à une dizaine de posters et à l’exposition d’ouvrages,
de créations, d’outils… et 15 communications. Celles-ci et les échanges de paroles associés
sont un moment privilégié de la vie du réseau :
leur diversité et la dynamique des intervenants témoignent de la vitalité du secteur
de la diffusion des Sciences de la Terre, voire de sa nécessité, eu égard aux témoignages présentés
et aux débats (projets de Geopark, actions pédagogiques vers les scolaires,
présentations de nouveaux médias,
de structures muséographiques, …) avec en prime une vidéo sur la piste de traces de dinosaures
de 155 mètres de La Plagne du Jura et une conférence sur l’histoire des glaciers des Alpes !

P1190965 P1200008 P1200012
Depuis quelques années, les interventions sont de plus en plus variées mais concernent
également des projets émergents (de nouveaux membres tous les ans
venant de structures tout autant variées) :
la force du réseau Géole est justement de créer des liens au cours de ces rencontres,
mais surtout de les pérenniser en dehors par échange entre membres du réseau.
Au chapitre des éloges, il est aussi pertinent de citer l’enthousiasme « sans faille »
des intervenants lors des visites sur les géosites du massif (le pont de l’abîme,
la maison faune/flore, les vignobles de Savoie,
le col de Plainpalais, le contact Jura-Alpes, les synclinaux perchés…)

P1190962


label Géopark

Le Parc naturel régional des Monts d’Ardèche
est maintenant bénéficiaire du label mondial Geopark,
label soutenu par  l’UNESCO

Souvent ignoré du grand public,
le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche recèle pourtant des trésors
pour le géologue averti ou amateur. Sur le territoire du Parc,
rien ne manque pour une approche complète de la géologie,
toutes les ères y sont en effet représentées depuis plus de 550 millions d’années.

le site :
http://www.geopark-monts-ardeche.fr/accueil-geopark.html

geopark


sorties géopark

Cette année dans le cadre de la candidature Geopark,
le PNR a commandé quatre sorties grand public.

Clapas a animé la visite du Volcan d’Aizac fin Août

aizac 2sortie aizac1

En juillet, participation à l’accueil des auditeurs de l’Unesco, le dossier a été retenu,
trois journées intenses de visite sur le territoire.
Du 27 au 31 juillet, les 3 auditeurs de l’Unesco / Geopark ont arpenté les routes des Monts d’Ardèche
à la découverte d’une vingtaine de sites géologiques. Ce rythme intense de visite, de Saint-Clément
au secteur des sucs en passant par l’Escrinet puis par la vallée de la Thines, leur a permis de mieux connaître
les patrimoines naturels, culturels et paysagers du Parc candidat au label Geopark.
Les auditeurs, Margarete Patzak de l’UNESCO, Dan Grigorescu de Global Geoparks Network
et Patrick De Wever du Museum National d’Histoire Naturelle – IUGS sont venus évaluer la candidature
du Parc des Monts d’Ardèche au label international Geopark. Parmi les sites visités,
ils ont découvert le neck de Craux, le Ray-Pic, le cirque des Boutières, le rocher de Brion,
le musée des Vans, la grotte de la Jaubernie à Coux… Ils étaient accompagnés du Parc mais aussi
de la Société Géologique d’Ardèche qui soutient depuis le début la candidature.
Ils ont reçu, sur chaque géosite, un accueil chaleureux des Maires
et des spécialistes locaux venus témoigner de la diversité des patrimoines.

Séance de travail à Thines


Un Geopark qu’est ce que c’est ?

Le label Geopark est attribué par le réseau mondial des Geoparks avec le soutien de l’UNESCO
à un territoire présentant un patrimoine géologique remarquable.
Il consacre une démarche ambitieuse portée par un territoire et tous ses représentants :
élus, associations, habitants…
Le label s’appuie sur trois piliers :
    1>   Préservation : une meilleure connaissance scientifique des sites permet d’orienter et d’adopter,
si nécessaire, des mesures de gestion pour la préservation des richesses géologiques.
2>   Education : dans un Geopark, la géologie est une porte d’entrée privilégiée
pour la sensibilisation à l’environnement et au territoire.
   3>   Tourisme durable : Le géotourisme participe au développement local
à travers un tourisme durable orienté sur la thématique de la géologie.

Qu’apporte le label Geopark ?
Le label Geopark offre une reconnaissance internationale du patrimoine géologique
d’un territoire et permet un partage d’expériences avec les autres membres du réseau.
Mais c’est aussi un outil de développement et de cohésion des acteurs autour d’un projet concerté,
en vue d’optimiser l’association entre connaissance et valorisation.

geoparkpour_remplacement_rubrique_quest_ce_quun_geopark

Un point d’histoire sur le Geopark
•    1991 : Signature de la déclaration internationale de protection
du patrimoine géologique à Digne les Bains (France).
•    2000 : Création du réseau Européen Geoparc (European Geopark Network)
•    2004 : Le réseau s’étend au niveau mondial (Global Geopark Network)
•    2014 : Le Parc naturel régional des Monts d’Ardèche devient le 5ème Geopark en France
Chiffres clés
•    Il existe 111 Geoparks à travers le monde, dans 32 pays (GGN) et 5 continents.
•    64 en Europe (EGN).
•    5 Geoparks en France : La Réserve géologique de Dignes, Le Parc du Luberon,
le parc des Bauges, Le Chablais, le Parc des Monts d’Ardèche.